Du premier vol à Instructeur (témoignage)Jean-Luc

Cyril Sanchez a effectué son premier vol à Narbonne en 2007 .

Depuis il a gravi tous les échelons pour devenir instructeur Vol à Voile.

Il raconte ici son cursus aéronautique… De quoi susciter bien des vocations !



Cyril



Le souvenir est encore intact et marqué d’émotion : tout a commencé le 29 juin 2007, lorsque mes parents me déposent à l’Aéroclub de Narbonne.

Pendant quelques minutes, on me « briefe » , puis on me présente la machine dans laquelle je vais faire ma première expérience de vol… C’est Pierre M. , ancien pilote d’Air France et instructeur chevronné qui prend les commandes et me donne ma toute première leçon, à bord d’un planeur Alliance 34, remorqué par un Rallye. Une petite appréhension… qui à force de voler s’estompe pour laisser place à un plaisir total ! Une véritable révélation.

Les jours, les mois s’écoulent, les vols sur l’Alliance bien sûr, ou encore sur ce bon vieux Bijave natif du même endroit que moi, des vols en motoplaneur… avec Pierre J, Pierre M, Philippe M, sans oublier bien sûr les remorqueurs qui m’ont et me font toujours décoller: Michel M, Pierre J, Philippe M, Michel G, Bernard C.

Puis un jour magnifique à marquer d’une pierre blanche: le 25 avril 2008. Après deux tours de piste avec Pierre J, celui-ci estime que je suis capable de tripoter le manche seul et me lâche pour mon premier vol solo. Pour la première fois je suis seul maître à bord dans les airs! Et oui, il y a toujours un première fois! Il y en a plein même!

C’est parti pour une série de vols seuls sur l’Alliance, puis sur le monoplace Pégase. Puis vient l’heure du Brevet de Pilote Planeur, c’est Pierre M qui s’y est collé, le jour de mon anniversaire ( 16 ans… c’est beau de pouvoir évoluer dans les trois dimensions avant même de savoir conduire une voiture! ).

Puis viennent les vols sur d’autres plates formes extérieures,  pour pouvoir progresser: au Pic Saint-Loup  notamment, où René Bataillon me signe mon autorisation de « vol sur la campagne » fin avril 2010.

C’est alors le moment de me confronter à d’autres pilotes en participant à des compétitions:  des championnats régionaux au Pic, et nationaux à Cambrai-Niergnie. ..Sans grand résultats mais ces expériences me permettent de progresser en tactique et finesse de pilotage, toujours en toute sécurité, et d’améliorer ainsi ma confiance  et ma sérénité. Et surtout je découvre la grande solidarité du Vol à voile,   grâce à une super équipe de dépanneurs (Michel , Didier, Christiane, José, Jérémie).

Bien sûr en parallèle il y a les études avec le Bac.

Puis là commence la formation d’instructeur planeur, avec à la clé la qualification mi avril 2013!

Une page est tournée. J’accumule alors les heures de vol, mais cette fois en place arrière dans le planeur !

Des heures qui défilent de plus en plus vite… .

Et me voici aujourd’hui aux Alpilles où je vole et je travaille ! A coté de mon activité d’instruction planeur je fais une formation pour devenir mécanicien aéronautique. J’écris ainsi chaque jour la suite d’une merveilleuse histoire débutée un beau jour de juin 2007 sur le terrain de Narbonne…

Le vol à voile c’est super, on y découvre énormément de personnes venant de tous horizons et bien sûr en partie du monde aéronautique. L’essentiel c’est de se réunir et partager une même passion, toujours avec convivialité!

Au plaisir de se croiser sur un terrain de vol à voile pour partager!

Cyril Sanchez, 11 juillet 2015